• Inséparables séparations


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Jeux de bébés
    N° 63, 1001 BB de Pierre DENIS - 2010, 7€
    A quoi jouent les bébés ?Ou plutôt, à quoi pensent-ils quand ils jouent ?

    A quoi rejouent-ils ? Sommes-nous, adultes, conscients de ce qui se joue alors là ? 
    Leurs jeux ne sont pas anodins. 
    Les expérimentations, leurs manipulations traduisent leurs préoccupations : 
    l'absence, la disparition, la régression, la progression.

    Au travers d'observations factuelles pointées d'humour cuastique,
    Pierre DENIS déjoue la place de l'adulte parfois trop intrusive et sur stimulante ...
    alors que ce même bébé ne pourra commencer à jouer que s'il est à la fois séparé et relié à ce sentiment continu d'exister.

    Mais à chacun son rythme !
    Tout est une question de sens à aller chercher.

     

    "Les dangers de la télé pour les bébés" de Serge TISSERON
    Coll. 1001 BB aux éditions ERES, 2009
    N°99, 8 euros

     

    Si vous pensiez jusque là que la télévision calme et occupe les jeunes enfants qui s'ennuieraient, vous allez perdre vos illusions dès l'instant où l'auteur plonge le doute en parlant d'enchantement ou d'ensorcellement !
    Ces stimulations ne remplaceront donc jamais une vraie relation ... 
    Mais surtout, TISSERON nous dit et prouve à quel point le petit écran peut entraîner certains troubles et dépendance chez le jeune enfant, et non des moindres ... alors que ce même petit écran pourrait être un excellent support d'échanges ! Il aborde aussi l'impact des images violentes sur la tension intérieure des jeunes téléspectateurs ...
    Car, en y réfléchissant bien, que recherche le jeune enfant et sur quoi a-t-il besoin de s'appuyer pour grandir ?

     

    « Indispensables séparations »
    Christian ROBINEAU

    Coll. 1001 BB –

    éditions ERES, N°76, 2011

    9 euros


    Toujours dans cette collection si facile à transporter et à lire partout,
    cet ouvrage permet ici de travailler toute l'histoire de la séparation,
    processus ô combien psychique qui jalonne et balise le quotidien de nos vies.
    Il y a les séparations provisoires, les définitives, les rituels liés,
    les sentiments de culpabilité et de détresse, les séparations que l'on prépare,
    celles que l'on vit de l'intérieur en les gardant pour soi,
    les ruptures et les sutures, et tout le cheminement depuis la dépendance jusqu'à l'indépendance,
    et pour terminer : les trouvailles des retrouvailles.
    Bien évidemment, la référence théorique à Winnicott éclaire la théorie de l'attachement
    et le principe du détachement car pour pouvoir se séparer, il faut avoir été lié.
    L'auteur revient donc sur les concepts de préoccupation maternelle primaire, des principes de plaisir et de réalité, illusion/désillusion, angoisse de séparation, doudou, différenciation, holding, aire transitionnelle pour permetre au jeu d'exister ...
    "Ne me quitte pas", un refrain qu'il nous faut entonner pour le sublimer !

     

    « Papa, maman, ma nounou et moi» de Patricia DENAT
    Coll. 1001 BB – éditions ERES, N°90, 2010, 9 euros



     

    Dans les ouvrages que nous aimons tout particulièrement,cette série propose des auteurs accessibles et témoignant de leurs expériences mises en commun.
    Ce sont des livres à petits prix qui deviennent de grands outils de travail
    pour les assistantes maternelles mais aussi pour les parents.
    Dans cette parution, l'auteur reprend l'historique du métier depuis sa naissance
    et insiste sur le rôle à tenir en tant qu'adulte référent.

    Toute la thématique du travail quotidien autour de l'accueil du jeune enfant est abordée
    (période d’adaptation, bonne distance, entretien, accords communs,
    premières séparations, autorisations, transmissions, cahier de vie, ...).


    A partir des textes de loi posés en référence, l'écoute et l'empathie du travail transparaissent dans cet écrit où il est aussi question du développement du jeune enfant et des repères dans une journée de garde.
    L'isolement du travail est parlé et mis en lien avec l'ouverture vers le R.A.M.,
    l'appui de la P.M.I. et la motivation à la formation continue.
    Patricia DENAT ne donne pas là de mode d'emploi
    mais invite le lecteur à se positionnet dans un cadre très professionnel.

     

     

    http://ekladata.com/lamalleauxtresors.eklablog.com/mod_article45949398_50449303f0c05.jpg


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique